L’effet du téléphone portable augmenté en voiture.

Publié le

14/12/2015

Catégories

PARIS (AFP) — L’effet des ondes émises par les téléphones portables, qui selon certaines études seraient dommageables en cas de forte exposition, est fortement accru quand on téléphone en voiture, d’après une enquête publiée mardi par l’hebdomadaire Auto Plus.

Cette enquête a été réalisée avec le Centre de recherche et d’information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem), une association dont l’objectif est d’ »informer de façon claire et objective » sur l’effet des rayonnements et de « constituer un contre-pouvoir citoyen, indépendant des intérêts industriels et commerciaux ».

Selon cette enquête, conduite en utilisant une sonde « isotropique », la puissance du champ électromagnétique au niveau de l’oreille serait quasi doublée (passant de 5,6 v/m à 10 v/m) à l’intérieur de l’habitacle quand on passe un appel de la voiture à l’arrêt.

Selon l’hebdomadaire, c’est l’effet « cage de Faraday », rendant la voiture étanche aux champs électriques ou électromagnétiques, qui impose une forte montée en puissance des ondes qui veulent traverser l’habitacle.

Si on éloigne l’appareil du corps, en utilisant le dispositif mains-libres ou en mettant le haut parleur, l’oreille ne reçoit plus que 1,3 à 1,5 v/m, indique Auto plus.

Dans les zones mal desservies et sur autoroute, où ils montent en puissance à chaque changement de relais, les champs atteignent « des niveaux record », selon cette enquête.

Enfin, en ce qui concerne les enfants, l’enquête établit qu’ils sont peu exposés quand on utilise le téléphone à l’avant de la voiture et qu’ils sont eux-mêmes à l’arrière, mais très exposés s’ils sont installés à l’avant, dos à la route – « configuration recommandée par la sécurité routière pour les bébés pesant jusqu’à 13 kg », rappelle Auto Plus.

L’hebdomadaire, qui prône le principe de précaution en attendant des « études complémentaires », cite la Direction générale de la santé qui recommande d’ »éviter l’utilisation de téléphones mobiles dans un véhicule » parce qu’ils émettent alors « avec plus de puissance ».

Auto-Plus rappelle en outre qu’utiliser le téléphone portable quand on conduit est interdit par la loi.

Souce AFP

Dans la même catégorie

Votre titre va ici

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.