Accroissement du risque de cancers du cerveau…

"
n

Catégories

Publié le

11/30/2015
l

Une étude de plus montre le lien entre le téléphone portable et le cancer du cerveau. Risque de gliome, de neurinome…. au delà de 10 ans d’utilisation « intensive » du téléphone, le risque augmente largement. L’utilisation dite intensive correspond finalement à plus de 30 minutes par jour, ce qui est le cas de nombreux utilisateurs. Conclusions […]

Auteur

datagitateur

Une étude de plus montre le lien entre le téléphone portable et le cancer du cerveau.

Risque de gliome, de neurinome…. au delà de 10 ans d’utilisation « intensive » du téléphone, le risque augmente largement.

L’utilisation dite intensive correspond finalement à plus de 30 minutes par jour, ce qui est le cas de nombreux utilisateurs.

Conclusions : Les résultats de l’étude montrent que l’utilisation du téléphone portable supérieur à 10 ans donnent un modèle cohérent du risque accru du neurinome acoustique et du gliome. Le risque est plus important pour une utilisation unilatérale (toujours du même coté).

Les bon réflexes d’utilisation du téléphone sont plus que jamais de rigueur !

L’original

 

Dans la même catégorie

Les mesures, Notion de DAS

Notion de débit d’absorption spécifique DAS : Ce dernier nommé SAR chez les anglo-saxons (Spécific absorption rate) est utilisé par certains scientifiques...