BioInitiative sonne l’alarme aussi sur les lignes électriques !

"

Publié le

12/02/2015
l

Le rapport BioInitiative présente les preuves scientifiques soulevant des inquiétudes à propos de l’impact sur la santé, notamment la leucémie infantile (issue des lignes électriques et autres expositions électriques), les tumeurs au cerveau et les névromes acoustiques (issus des téléphones mobiles et sans fil) et la maladie d’Alzheimer. Il existe des preuves que les CEM […]

Auteur

datagitateur

Le rapport BioInitiative présente les preuves scientifiques soulevant des inquiétudes à propos de l’impact sur la santé, notamment la leucémie infantile (issue des lignes électriques et autres expositions électriques), les tumeurs au cerveau et les névromes acoustiques (issus des téléphones mobiles et sans fil) et la maladie d’Alzheimer.

Il existe des preuves que les CEM sont un facteur de risque de cancer chez l’enfant comme chez l’adulte.

Les CEM issus de sources telles que les lignes électriques, les raccordements intérieurs et de mise à terre des immeubles et appareils, sont liés à une augmentation des risques de leucémie infantile et peuvent prédisposer à des cancers à l’âge adulte.

Le rapport de BioInitiative (http://www.bioinitiative.org), dont la première version a été communiqué vendredi 31 août 2007, présente les preuves scientifiques attestant que l’exposition aux CEM des lignes est responsable de centaines de nouveaux cas de leucémie infantile chaque année aux Etats-Unis et dans le monde entier.

Les technologies sans fil qui dépendent des radiations de radiofréquences (RF) pour envoyer des emails et des communications vocales sont des milliers de fois plus fortes que les niveaux causant des troubles du sommeil, céphalées, problèmes de mémoire et de concentration et autres symptômes physiques indésirables.

Expert en santé publique et corédacteur du rapport, Dr David O. Carpenter, directeur, Institut de la santé et de l’environnement de l’Université d’Albany (New York), affirme : « Ce rapport sert à sonner l’alarme sur le fait qu’une exposition à long terme à certains types de CEM peut avoir de sérieux effets sur la santé. Une bonne planification de la santé publique est maintenant nécessaire pour prévenir les cancers et maladies neurologiques liés à une exposition aux lignes électriques et autres sources de CEM. Nous devons éduquer le public et nos décideurs sur le fait qu’il est inacceptable que la situation actuelle se prolonge. » Corédactrice, Cindy Sage de Sage Associates affirme : « Les experts de la santé publique et de la politique de CEM ont maintenant donné leur opinion sur le poids des preuves. Les actuelles limites internationales et de la FCC sur l’exposition publique et professionnelle aux radiations des CEM et RF ne protègent pas la santé publique. »

Les nouvelles limites de sécurité publique et les limites sur le déploiement ultérieur de technologies à risque sont garanties sur la base du poids total des preuves.

NB : Les 21 chapitres du rapport du BioInitiative Group sont en ligne, en libre téléchargement à l’adresse suivante http://www.bioinitiative.org/report/index.htm.

Dans la même catégorie